III) LES INFLUENCES DE LA LUNE SUR LA TERRE
 
 
 
 
















      1°) Influences diverses

              La Lune et ses mouvements ont beaucoup de concéquences sur notre planète:
                   -Beaucoup de planètes tournent sur elles-mêmes et jamais sur le même axe, un peu comme une toupie, mais, si la Terre ne tourne pas comme une girouette c' est grâce à l' influence stabilisatrice de la Lune. La Lune ralentit la rotation de la Terre; sans elle, un cycle jour-nuit serait de 15 heures!
                   -Elle influe également les êtres vivants qui se servent de sa luminosité pour synchroniser leur reproduction tels que certains animaux marins comme les coraux dans le Pacifique Sud. Elle influe le comportement du plancton et donc de toute la chaîne alimentaire d' animaux qui en dépendent. En ce qui concerne les mamifères, il y aurait plus de mises bas à la pleine Lune.

        2°) Influences météréologiques

               La Lune exerce une forte influence sur les climats:
les nuits de pleine lune, on observe un écart d'environ 0.1°C aux nuits de nouvelle lune. L'attraction lunaire joue aussi sur les masses d'eau en suspension; certains scientifiques parlent de "véritables marées atmosphériques" qui augmentent ou diminuent selon la phase de la Lune, la possibilité de pluie; cependant cette thèse est contestée par Météo-France.

               Grace à ce graphique, nous concluons que la lune n'a aucune influence sur les précipitations (à chaque pleine lune, les résultats sont différents; il n'y a donc aucune corrélation.) Nous approuvons donc la thèse de Météo-France.
 

        3°) Influences sur les plantes

        Lune croissante:à cette période les plantes sont plus résistantes aux maladies. Les fleurs en bouquet tiennent plus longtemps dans les vases et les fruits et les légumes récoltés durant ces quelques jours se conservent plus longtemps. C'est donc une bonne période pour l'arrachage.
              De plus la sève des plantes circule plus vite et monte plus rapidement dans le feuillage. Toutes les plantes mais surtout celles cultivées pour leurs feuilles, salades, poireaux,plantes vertes poussent davantage. Egalement les fruits cueillis à ce moment là sont plus juteux.
              Chaque jour durant cette période(de la nouvelle lune à la pleine lune), la quantité de lumière réfléchie par l'astre blanc augmente. Cette luminosité nocturne stimule la végétation et la vitalité des plantes. Les plantes cueillies pendant ce laps de temps se conservent plus longtemps(légumes, fleurs). Mais cette stimulation peut provoquer une montée à graines rapide redoutée des jardiniers. Il faut donc de préférence s'occuper des plantes faibles, des cultures en sol pauvres, des plantations qui doivent démarrer rapidement.
              La lune croissante est la période pour semer les plantes qui doivent donner fleurs, fruits ou graines à savoir: les légumes fleurs, fruits grains ou encore les fleurs et les plantes ornementales.

        Lune décroissante:à cette période la vitalité des plantes est réduite, mais leurs couleurs, saveurs, parfums et autres propriétés sont supérieures. Il s'agit donc d'une bonne période pour cueillir. De plus la sève est moins active dans les tiges, mais stimule plutôt les parties enterrées. Cette période est donc propice aux différents travaux de repiquage et de plantation, car l'enracinement est meilleur. Enfin c'est le moment idéal pour récolter les légumes-racines comme les radis et les carottes.
              Par ailleurs durant cette période(de la pleine lune à la nouvelle lune), la quantité de lumière nocturne baisse. Cela entraîne une perte de vitalité des plantes, qui se concentrent et se replies sur elles-même. Egalement leur saveur et leur odeur s'accentuent et se peaufinent. Elles se conservent moins bien fraîches, tandis que les végétaux mûrs se conservent parfaitemment.
              La lune décroissante est la période pour semer et planter tout ce qui pousse au ras du sol et ne doit pas monter à graines.

        Périgée et Apogée:tous les spécialistes du jardinage lunaire déconseillent de jardiner, et surtout de semer, les jours où la lune est au périgée ou à l'apogée, car ces périodes perturberaient la croissance des jeunes plantes.
        Quand la lune est au périgée: donc tout près de la Terre, son action est accentuée comme le serait celle d'un aimant qu'on approcherait d'un lot de pointes. Les jeunes plantules bénéficient donc de cette attraction et se développent exagérément. On dit qu'elles filent.
        Quand la lune est à l'apogée: les plantules germent doucement et poussent insuffisamment. Elles deviennent par la suite plus sensibles aux maladies.

...............................................
 

          Noeuds lunaires :Deux fois par mois, en tournant autour de la terre et qu'elle soit en phase croissante ou décroissante, la lune coupe le plan de rotation de la Terre autour du Soleil. On appelle noeuds lunaires ces périodes de quelques heures où elle traverse ce plan virtuel.
Les effets sur les plantes: Les jours de noeuds lunaires perturbent les plantes sur lesquelles on constate un trouble de croissance. Il est donc recommandé de s'abstenir de toute intervention sur les végétaux,car les risques d'échec sont plus nombreux.Cette recommandation est valable 5 heures avant et 5 heures après l'heure précise indiquée sur nos calendriers, la lune mettant plusieurs heures à traverser le plan de rotation de la terre.
 

.......................................
 

     Comment la lune influe-t-elle ?
               La lumière lunaire influe sur les plantes: La" lumière de lune" est fondamentale au cycle terrestre de la vie. Par sa composition différente de la lumière solaire, la lune a un effet particulier et très différent à tous les stades de la vie d'une plante. Elle favorise jusqu'à plusieurs centimètres de profondeur la germination des graines. Elle favorise et stimule les échanges nutritionnels pendant la croissance aérienne de la plante; mais au jour, ces processus sont parfois totalement interrompus du fait de la trop grande pression de lumière. Enfin elle contribue pour au moins une moitié, à murir haricots, pois, la plupart des fruits, facilitant la mutation des cellules concernées et activant la formation des sucres.
Il existe aussi un méfait imputable de la lumière de la lune: certaines plantes habituées à luminosité nocturne généralement tamisée par un matelas nuageux, ou ne la recevant que par reflet, peuvent êtres amenées à subir de plein fouet "le clair de lune". Leur organisme n'y étant pas habitué, malgré la faiblesse, et la douceur de cette luminosité; il s'en suit des réactions anarchiques qui tuent la plante.

        L'attraction lunaire influe sur les plantes: Les tissus biologiques, formant les corps vivant, subissent les marées avec des intensités variant en fonction de leur plasticité, de leur élasticité, de leur souplesse naturelle. Dans l'ordre, le sérum puis la sève y sont plus sensibles que les sécretions glandulaires, la peau et les feuilles souples, les tiges, les armatures ligneuses des troncs ou branches rigides.

        ) Influences sur les marées maritimes

   Elles sont le résultat de l'attraction de la lune et du soleil. Mais l'influence de la lune est la plus importante car elle est dix fois plus proche de la Terre  que du Soleil.


 

        Les marées à fort coefficient:elles ont lieu lorsque la lune et le soleil attirent la Terre, soit dans la même direction, soit dans des directions différentes exactement opposées. Elles ont principalement lieu à la pleine lune et à la nouvelle lune: "phases syzygies".
               Le marnage (dénivélation entre la pleine mer et la basse mer) passe par un maximum: la marée est dite "de vive eau".

        Les marées à faibles coefficient:elles ont lieu à l'inverse lorsque l'attraction des deux astres s'exercent dans des directions où elles se contrastent. Elles ont lieu principalement au premier et dernier quartier: phases appelées "quadratures".
                Le marnage passe alors à son minimum, la marée est dite "de morte eau".

............................................

        Origine de la marée:la marée astronomique est une manifestation de la loi de la gravitation universelle appliquée au système formé par la Terre, le soleil et la lune.
                La force génératrice de la marée est le résultat de deux forces:
- la force d'attraction gravitationnelle exercée par l'astre sur l'eau est proportionnelle à la masse de l'astre et inversement proportionnelle au carré de sa distance.
-la force centrifuge identique en tout point de la Terre due au mouvement de la Terre sur son orbite autour du centre de gravité du système Terre-Astre.

......................................
        Calculs:

 

         Quelques marées:


 

           ) Les marees terrestres

              En effet en plus d'agir sur le niveau des mers et des oéans la lune influe sur la terre; Par exemple, la ville de Paris subit deux fois par jours une oscillation verticale de 40 centimères. Les spéléologues sont les témoins de ce phénomène car certaines cavités deviennent accessibles alors que le reste du temps elles sont impraticables.